Panneau directionnel - Mont AltaLorsque une personne me demande ce que je fais dans la vie et découvre que je travaille majoritairement de chez moi, il arrive régulièrement qu’elle s’exclame « je ne sais pas comment tu fais ! Moi je dormirais/jouerais à la console/me baladerais/bouquinerais/trainerais sur Internet toute la journée au lieu de travailler ! » S’il est vrai que j’ai la chance d’être devenue indépendante justement par volonté d’organiser mes journées comme je l’entendais, cela n’empêche pas qu’un peu d’organisation m’est souvent utile pour m’aider à être constante.

Malgré cette nécessaire organisation, il m’arrive parfois de me sentir angoissée par la montagne de travail que le fait d’être à mon compte implique. Être à la tête de son propre business, c’est être responsable de ses réussites, mais aussi de ses échecs. C’est être confronté à une to-do-list qui n’a pas de fin et, avec l’envie de bien faire et d’atteindre mes objectifs, face à l’ampleur de la tâche à accomplir, il peut m’arriver parfois de ne pas savoir où donner de la tête.
Je partage donc avec vous cette semaine trois astuces que j’utilise pour être sûre de bien commencer la semaine, qui pourront vous être utiles si vous aussi ne savez parfois pas par où commencer le lundi.

Faire son planning le vendredi

Une partie de mon agenda est définie sur l’année, une autre de mois en mois, mais certaines tâches ne peuvent se planifier qu’à la semaine. Soit parce que les idées ne viennent pas à la commande, soit parce que la nature de la tâche en elle-même rend obligatoire ce fonctionnement court-termiste.
Pour ne pas me poser la question de ce que je dois faire le lundi matin, j’ai pris l’habitude de planifier ma semaine le vendredi après-midi. De cette façon, je peux prendre des décisions alors que je suis encore dans l’atmosphère de mes dossiers, tandis que si je devais me replonger dedans le lundi matin avant de me mettre en route, je perdrais du temps.
Cerise sur le gâteau : ce fonctionnement me permet de me déconnecter totalement de mon travail pendant le week-end ! Je ne passe pas ces deux jours à penser à la montagne de choses que j’ai à faire et j’arrive en forme le lundi.

Démarrer sa semaine… sans travailler

Selon les statistiques, le lundi matin serait le jour le plus déprimant de la semaine. J’ai toujours pensé que ce n’était le cas que pour les salariés, du moins ceux qui ne se sentent pas épanouis dans leur travail. Mais, sans pour autant avoir les idées noires, j’ai découvert quand j’ai créé mon activité, que ce n’est pas parce que j’adore ce que je fais que je suis motivée tous les jours à 9h pour m’y mettre. Et certaines activités, comme les tâches de création ou de conception, demandent une réelle présence. Une présence que je ne pourrais pas incarner sans ma demie-heure quotidienne rien que pour moi, ou mon premier jogging de la semaine.
Ce n’est pas le fait de courir qui est important, c’est le fait de faire une activité qui vous recentre et vous mette en joie. Car c’est avec l’énergie que cette activité vous apportera que vous commencerez ensuite votre semaine.

Sauter le lundi

Être indépendant nous offre un certain nombre d’avantages, comme le fait de pouvoir faire les courses en semaine quand il n’y a personne au supermarché, aller chercher les enfants à l’école pour celles et ceux d’entre nous qui en ont, et travailler à l’heure qui nous convient le mieux.
Alors pourquoi devrions-nous commencer notre semaine le lundi ? Personnellement, il m’arrive souvent de m’offrir un week-end (ou rien qu’un dimanche) au beau milieu de la semaine parce que j’en ressens le besoin. Je compense en général en travaillant le dimanche qui suit, mais je pourrais aussi bien ne pas le faire. Comme le disent justement Jason Fried et David Heinemeier Hansson dans Remote, quand nous travaillons à distance nous sommes bien souvent plus productifs que les salariés qui travaillent en entreprise, entre autres parce que nous sommes moins interrompus.

Cela vous inspire ?

Vous avez d’autres habitudes qui vous aident à bien commencer la semaine ? Celles ci-dessus vous inspirent ?
Ou vous avez une mauvaise expérience des lundis matins et avez des difficultés à vous organiser ?

Partagez votre expérience et vos idées dans les commentaires.

Vous aimeriez un coup de main pour vous organiser ?

Si vous venez de vous lancer ou si vous ressentez le besoin d’être aidé dans votre organisation au quotidien, n’hésitez pas à faire appel au coaching : cet accompagnement sur-mesure vous permettra de faire un diagnostic sur ce qui fonctionne pour vous et ce que vous pouvez mettre en place pour travailler plus sereinement.
Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à tester en vous inscrivant pour une séance gratuite.

Faites passer le message

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Il pourrait sûrement être utile à d’autres personnes. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux favoris en utilisant les boutons situés ci-dessous.

Crédit photo : Mel22.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

Vous avez une question ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de coaching ? Envoyez-nous un message :

En cours d’envoi

Tous droits réservés Bonobo Coaching - Marie Guyot - 2012-2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?