Personnes âgéesLa semaine dernière, en rangeant des papiers, j’ai retrouvé les notes que j’avais prises il y a quelques années, alors que j’étais suivie par l’Apec pour m’aider à retrouver un emploi salarié.
Parmi les ateliers proposés, il y avait celui qui permettait de se préparer à toutes les questions, plus ou moins farfelues, qu’un recruteur était susceptible de nous poser. Et parmi celles-ci : « Où vous voyez-vous dans 3 ans ? Et dans 10 ans ? » L’idée était ici de rassurer notre recruteur : oui, nous rêvions de nous dévouer corps et âme à ce poste.

Quand nous créons notre propre activité, nous sommes amenés à nous poser cette même question, par exemple lorsque nous concevons notre plan comptable : quelle direction souhaitons-nous donner à notre barque pour les trois premières années ?
Mais si nous voulons créer une entreprise pérenne, cette réflexion menée pour une durée de un, trois ou cinq ans et imposée par notre business plan, n’est pas suffisante. Quand prenons-nous le temps de réfléchir à notre vision ? À ce dont nous rêvons réellement pour notre avenir ? À la façon dont nous rêvons de vivre et de travailler ?

Des prévisions à court terme à une vision globale

Si vous avez fait un plan comptable, probablement avez-vous aussi, comme moi, fait une étude de marché avant de vous lancer. Dans mon cas, le taux de réussite pour les formateurs indépendants et les coachs était… Très bas. J’avais même entendu une statistique alarmante lors d’une conférence, concernant un secteur assez proche du mien : parmi les consultants, 80% échouaient la première année. J’ai donc lancé mon activité en me demandant ce que je devais faire pour faire mentir les chiffres. Après tout, cette entreprise, c’était ma passion : elle devait fonctionner !

Je savais très bien d’une façon générale ce que je ne voulais pas, ou plus. Par exemple : rendre des comptes à un supérieur hiérarchique, être obligée de subir les transports en commun pour aller travailler (ou l’agressivité de la ville si je prenais mon vélo), partager mon bureau avec des collègues à l’humour douteux, ou encore être frustrée par l’immobilisme d’une direction incapable de prendre le moindre risque.
Mais si j’ai réussi à gagner mon pari, la dynamique de mon entreprise (et mon chiffre d’affaire !) a surtout changé le jour où j’ai pris ce problème dans l’autre sens et où j’ai regardé plus loin que les trois ans de mon business plan.

Non seulement je me suis interrogée sur ce que je voulais réellement accomplir avec cette activité de coach et de formatrice, mais surtout, j’ai pris le temps de poser sur le papier, avec le plus de détails possibles, la vie dont je rêvais intérieurement.

Comment vous voyez-vous à quatre-vingt ans ?

En imaginant notre vie en partant de la « fin » (ou du moins, d’une date très lointaine dans le futur, puisque notre espérance de vie dépasse aujourd’hui les quatre-vingt ans), nous nous donnons l’opportunité de pouvoir la créer.
C’est exactement comme choisir notre mot de l’année, mais à une échelle beaucoup plus grande.

En prenant les années que vous avez devant vous à rebours, vous rendez réels le désir et de l’espoir que vous avez pour votre entreprise et votre vie. Donnez-vous le droit de rêver avec force détails ! Ce sont ces détails qui, parce qu’ils vous feront ressentir pleinement cette vie à laquelle vous aspirez, vous donneront la force et le courage de faire tous les pas nécessaires pour obtenir cette vie dont vous rêvez.

Même les rêves les plus fous peuvent se réaliser si vous vous en donnez les moyens. Que ce soit en faisant un dessin, un collage ou en écrivant, autorisez-vous à concrétiser vos rêves pour ensuite les vivre pleinement !

Cela vous inspire ?

Comment vous voyez-vous à quatre-vingt ans ? Comment voulez-vous vivre votre vie d’artiste ou d’entrepreneur indépendant ? De quoi rêvez-vous dans votre vie personnelle ? Quelles sont pour vous les prochaines étapes pour avancer vers ces buts ?

Partagez vos rêves dans les commentaires.

Vous aimeriez être accompagné pour créer votre vie ?

Le coaching est l’accompagnement idéal si vous souhaitez vivre pleinement tout en étant épanoui. Inscrivez-vous pour une séance d’essai gratuite qui vous permettra d’expérimenter le coaching et de me poser toutes vos questions.

Faites passer le message

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Il pourrait sûrement être utile à d’autres personnes. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux favoris en utilisant les boutons situés ci-dessous.

Crédit photo : Watanebee.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

Vous avez une question ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de coaching ? Envoyez-nous un message :

En cours d’envoi

Tous droits réservés Bonobo Coaching - Marie Guyot - 2012-2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?