Soutien aux artistes et entrepreneurs indépendantsLa semaine dernière, je profitais du soleil à la terrasse d’un café (la liberté de travailler d’où l’on veut !) avec mon amie Marion, qui est coach à Vancouver et était de passage à Paris. Comme nous faisons le même métier, nous discutions des difficultés que nous pouvons rencontrer en tant que coach, notamment du fait que c’est une profession non règlementée en France : certaines personnes se disent donc coachs mais ne font pas réellement du coaching. Au mieux, elles soutiennent psychologiquement leurs clients. Au pire, elles prennent l’ascendant sur eux en leur disant comment mener leur vie, et ternissent la réputation de notre profession.

Se retrouver face à de tels concurrents peut être décourageant. Tout comme peuvent l’être le fait de ne pas avoir suffisamment de clients, d’avoir du mal à nous organiser et à gérer notre temps, ou de ne pas oser facturer une prestation. Des difficultés que nous rencontrons classiquement en tant qu’artiste ou entrepreneur indépendant. Voici donc trois idées pour vous sentir soutenu dans de telles situations (et bien d’autres !).

Obtenez le soutien de votre entourage

Votre famille, vos amis, vos enfants, sont les premiers témoins de votre vie d’indépendant. Obtenir leur soutien est incontournable, car ils font partie de votre quotidien. Quand le ciel sera à l’orage, quand la vente de vos services se ralentira, ou que vous serez en pleine période de doute, vous aurez besoin de vous tourner vers eux pour trouver du réconfort. Vos proches n’ont pas besoin de comprendre ce que vous faites, encore moins de savoir le faire. Leur rôle est de vous entourer quand ça ne va pas, non de vous apporter des solutions. Dites-leur comment ils peuvent vous aider. Un mot d’encouragement ? Un câlin ? Un verre pendant lequel vous pouvez vider votre sac ou, au contraire, pendant lequel personne ne parle de travail ? Deux heures pour regarder avec vous le DVD de cette comédie que vous aimez tant ?
Même s’ils ne sont pas capables d’expliquer votre métier à quelqu’un d’autre, vos proches peuvent vous soutenir. Pensez à le leur demander.

Constituez votre équipe

Ce n’est pas parce que vous êtes indépendant que vous devez travailler seul ! Que vous soyez rédacteur Web, photographe, psy ou ébéniste, la création et le développement de votre activité requièrent des compétences que vous n’avez sans doute pas (créer votre site Web par exemple, imaginer vos outils de communication ou faire votre comptabilité). Et si vous avez acquis certaines de ces compétences dans une autre vie, votre valeur ajoutée, votre brillance ne se trouve plus ici aujourd’hui. Vous serez bien plus efficace pour trouver des clients en vous concentrant sur votre cœur de métier, qu’en passant vos journées à mettre à jour votre propre site Internet ou à vous préoccuper du papier sur lequel seront imprimées vos plaquettes.
Faites la liste des profils qui pourraient vous aider et trouvez d’autres indépendants pour vous venir en aide. Cet investissement financier vous permettra de gagner du temps mais surtout, puisque c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, il vous permettra d’être soutenu et accompagné par des professionnels qui auront un regard objectif sur votre activité.

Faites du réseau

Si, comme moi, vous êtes introverti et plus à l’aise derrière votre ordinateur (ou assis à votre bureau), que dans des soirées mondaines, faire du réseau doit vous sembler être une corvée. Personnellement, je me trouve toujours des excuses pour ne pas y aller (c’est trop tard, c’est trop tôt, j’avais prévu d’aller faire mon jogging à cette heure-là…) mais, à chaque fois que j’en reviens, je réalise à quel point j’ai passé un chouette moment. Ces rendez-vous sont l’occasion de nous aérer la tête pour commencer, ce qui est bien utile quand on travaille seul chez soi (ou que l’on souhaite se changer un peu des collègues de notre pépinière). Mais ces rendez-vous réseau sont aussi autant d’opportunités de faire connaissance avec de nouvelles personnes, que nous pourrons intégrer dans notre équipe (oui, oui, celle dont nous parlions ci-dessus), ou qui deviendront de nouveaux clients…
Alors, lancez-vous un défi et sortez de votre bureau au moins une fois par semaine !

Cela vous inspire ?

Qu’avez-vous déjà mis en œuvre pour vous sentir soutenu et bien entouré ? Quelles sont les astuces qui vous ont réussi et celles qui ne vous correspondaient pas ?
Quelles sont les actions que vous allez entreprendre pour vous sentir plus fort en tant qu’artiste ou entrepreneur indépendant ? Quand allez-vous les mettre en œuvre ?

Partagez votre expérience et vos défis dans les commentaires.

Vous aimeriez être davantage accompagné ?

Avez-vous pensé au coaching pour ancrer et faire grandir votre activité ? Cet accompagnement individuel est pour vous si vous souhaitez être pleinement épanoui par votre vie d’indépendant.
Si vous ne vous êtes jamais fait coacher, n’hésitez pas à tester une séance d’essai gratuite avant de choisir de vous engager.

Faites passer le message

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Il pourrait sûrement être utile à d’autres personnes. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux favoris en utilisant les boutons situés ci-dessous.

Crédit photo : ambassade des E.U. à Tel Aviv.

Tags:
2 Commentaires
  1. Sylvie 4 années Il y a

    Bonjour Marie,

    Je suis moi même indépendante et je vous rejoins sur plusieurs points et notamment en ce qui concerne le réseau.

    Ces moments où l’on sort de chez soi et on quitte son bureau quelques heures sont effectivement très profitables. Ce dont vous parlez c’est ce qui s’appelle faire du Networking, cette pratique est encore assez méconnue en France et pourtant elle est des plus efficace pour élargir son réseau de connaissances et trouver de nouveaux clients ou partenaire d’affaires.

    J’aime beaucoup lorsque vous dites dans le paragraphe Obtenez le soutien de votre entourage : « Leur rôle est de vous entourer quand ça ne va pas, non de vous apporter des solutions. », je me retrouve tout à fait et ce n’est pas surprenant, c’est typiquement féminin 😉

    A bientôt pour de nouveaux échanges
    Sylvie Perdreau

    • Marie Guyot 4 années Il y a

      Bonjour Sylvie,

      Merci beaucoup pour votre commentaire !
      Je crois qu’en France les indépendants, tout comme les salariés, entendent de plus en plus parler des avantages du fait de « réseauter ». Mais malheureusement, entre connaître les intérêts que cela présente et sauter le pas… Ce n’est pas forcément toujours facile !

      À bientôt 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

Vous avez une question ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de coaching ? Envoyez-nous un message :

En cours d’envoi

Tous droits réservés Bonobo Coaching - Marie Guyot - 2012-2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?