Jeune fille faisant le pontAh les ponts… Vestiges de nos vies de salariés ! Comment ? Vous n’en n’avez jamais entendu parler ? Mais si ! Ces week-end prolongés que s’offrent les salariés grâce à leurs jours de congés ou leurs RTT ?! C’est vrai, en tant qu’entrepreneurs indépendants, nous n’avons pas de jours de congés, encore moins de RTT. Cela signifie-t-il que nous ne pouvons pas en prendre quand cela nous chante ? Bien sûr que si ! Nous pouvons même en prendre bien plus souvent que nos amis salariés si nous le souhaitons.
D’ailleurs, Bonobo Coaching fera le pont à l’occasion du 11 novembre et cet article a pour mission de vous convaincre de faire de même. Car les jours fériés et les ponts, tout comme les vacances, servent à se reposer. Et puisque nous comptons rarement nos heures, nous avons bien besoin de nous reposer !
Finies les cernes sous les yeux et l’humeur massacrante : malgré le déficit de lumière de saison, grâce à ce pont du 11 novembre vous serez une femme ou un homme neuf-ve. Mais faire le pont est en fait bien plus utile que cela pour nous autres indépendants ! Petit tour d’horizon des raisons pour lesquelles vous devriez profiter du 11 novembre pour faire le pont.

Avoir de nouvelles idées

Avec la fatigue, votre cerveau fonctionne certainement au ralenti. En mode « économie d’énergies », il se contente de faire le travail de base : vous permettre d’assurer le quotidien. Si vous n’avez pas pris de congés depuis longtemps et que vous ne faites pas de pause le week-end (ou deux jours consécutifs, peu importe s’ils tombent un samedi-dimanche), il se peut même malheureusement que la base ne soit pas assurée et que vous ayez du mal à faire correctement votre travail.
Même si vous n’en êtes peut-être pas à piquer du nez sur vos dossiers, votre table à dessin ou votre ordinateur au milieu de la matinée, votre cerveau n’est désormais plus capable d’imaginer et de vous surprendre. En faisant le pont, vous rechargerez vos batteries et celles de votre cerveau par la même occasion : et alors, à vous les nouvelles idées !

Prendre du recul face aux situations difficiles

Avez-vous déjà entendu l’expression « avoir la tête dans le guidon » ? Ou l’une de ses copines : avoir la tête dans le sac, courir partout, être au four et au moulin ? Quand la pression monte et que nous nous retrouvons soudainement à avoir trop de travail, continuer sur la même lancée est rarement la meilleure solution. Bien au contraire, car cela ne fait qu’empirer les choses et vous enfonce, au lieu de vous faire sortir du trou (encore une expression !).
Si vous êtes submergé-e par le travail, vous ne faites alors plus qu’exécuter vos tâches et devenez progressivement incapable de trouver des solutions simples : tout devient tellement difficile et insurmontable ! Faire le pont est alors une solution radicale, mais une solution qui fonctionne : en arrêtant de travailler, vous cesserez subitement d’avoir la tête dans le guidon, dans le sac, ou au fond du trou. Vous serez alors (après quelques jours de repos !) capable de prendre du recul et de considérer les choses sous un autre angle. Il y a fort à parier alors, que ce qui vous paraissait être une montagne, se révèlera n’être qu’une vague bosse sur votre route.

Être enfin pro-actif et non plus réactif

Dans le même ordre d’idées, si vous courrez partout ou que vous êtes fatigué-e, il est possible que vous soyez en train de subir la situation. Si vous enchaînez les choses « à faire » sans avoir le temps de trop y réfléchir et que vous avez la sensation de ne jamais avoir d’avance (voire d’être toujours en retard !), vite ! Faites le pont !
Parce que cela nécessite un minimum d’organisation (comme nous vous le détaillerons dans notre prochain article), prendre quelques jours de congés à l’occasion du 11 novembre vous permettra de revoir votre organisation. Vous en reviendrez avec, enfin, la possibilité de prendre un peu d’avance sur votre to-do-list. Une avance qui vous permettra de ne plus fonctionner en permanence en réaction aux choses, mais en pro-action : vous pourrez alors mettre en œuvre toutes vos superbes idées !

C’est à vous !

Êtes-vous convaincu-e de l’intérêt pour vous de faire le pont, à l’occasion de ce 11 novembre ? En fonction de votre état actuel, que pensez-vous que cela puisse vous apporter ? Comment avez-vous prévu de vous reposer ?

Partagez vos décisions dans les commentaires.

Faire le pont vous semble insurmontable ?

L’idée de prendre trois jours de congés vous angoisse ? Parlons-en ! Notre coaching pourra vous aider à sortir de ce cercle vicieux et à enfin prendre du repos. Contactez-nous par email ou par téléphone au +336 11 04 43 77 afin que nous puissions nous rencontrer rapidement.

Faites passer le message

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Il pourrait sûrement être utile à d’autres personnes. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux favoris en utilisant les boutons situés ci-dessous.

Tags:
2 Commentaires
  1. Intérimaire2015 3 années Il y a

    1 personne independante, est une personne qui dure,
    comme Artisan ou commercant ou avocat ou independant en tout genre …

    Mais, pas comme vous,
    ni moi d’ailleurs… (meme apres 7 ans de tentatives)

    Mais certainement pas vous ! Madame :
    Training & Consulting
    Independent
    July 2011 – August 2012 (1 year 2 months)

    CQFD.

    • Marie Guyot 3 années Il y a

      Cher (chère ?) Intérimaire2015 anonyme,

      Merci pour votre commentaire, même si je n’en saisis pas bien l’objectif.

      Vous faites référence ici à mon profil LinkedIn, et plus particulièrement à l’expérience précédant la création de Bonobo Coaching, qui a donc automatiquement pris fin à ce moment-là. En regardant la ligne du dessus, vous auriez trouvé « septembre 2012 – Aujourd’hui (3 ans 3 mois) », ce qui contredit votre propos.
      Puisque cela semble vous intéresser, sachez qu’avant de créer ma propre entreprise, entre juillet 2011 et août 2012 donc, j’ai travaillé en tant qu’indépendante sous le régime du portage salarial qui, s’il satisfait beaucoup d’entre nous, ne correspondait pas à mes envies.

      Quoi qu’il en soit, je suis navrée d’apprendre qu’après « sept ans de tentatives » vous ne réussissez toujours pas à vivre de façon stable de votre activité. N’hésitez pas à vous promener sur mon site Web, sur lequel vous trouverez de nombreuses ressources pour y arriver.

      Bonne continuation et bon courage

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous

Vous avez une question ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de coaching ? Envoyez-nous un message :

En cours d’envoi

Tous droits réservés Bonobo Coaching - Marie Guyot - 2012-2018

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?