Femme travaillant de chez elle devant son laptop

Quand on quitte un travail en tant que salarié pour se mettre à son compte, c’est souvent avec un sentiment de soulagement (« enfin, libre ! »), ou d’excitation (« mon projet débute ! »), ou bien de trépidation (« je n’ai plus de repères ! »). On a tendance à vouloir se défaire vite de nos habitudes de salarié, ou bien on peut penser que ce qu’on a connu n’est plus applicable, ni utile. Mais ne soyez pas trop pressé de vous débarrasser des routines apprises en entreprise, de vos réflexes de salarié, et des coutumes que vous avez toujours connues. Ils peuvent encore vous servir en tant qu’entrepreneur !

Voici trois éléments du travail de salarié qu’il serait sage de garder lorsque vous fondez votre propre société.

La discipline

Quand on est salarié, on a des horaires à respecter, un rythme de travail imposé, et une porte à fermer à la fin de la journée. Quand on est son propre patron, c’est important de garder cette même discipline dans les horaires : pas pour respecter le règlement intérieur ou les souhaits de son manager cette fois-ci, mais pour veiller à notre bien-être. En plus, ça peut être assez déstabilisant de passer du statut de salarié à celui d’indépendant, et se fixer des « heures de bureau » nous donne un cadre, parfois rassurant.

S’imposer le fait d’être devant son bureau à neuf heures tous les matins, par exemple, aide à éviter la procrastination. Et se fixer une heure à laquelle on éteint le téléphone (même figurativement) permet de délimiter le travail et la vie personnelle. On parle souvent du phénomène de burnout chez les salariés, mais un entrepreneur est souvent amené à faire des gros horaires, surtout en début d’activité, et il faut se protéger.

L’évaluation annuelle

Souvent une corvée dans la vie d’un salarié, l’évaluation annuelle est néanmoins un moment important pour faire le bilan : ce qui a marché, où sont les points d’amélioration. Prendre quelques heures une fois par an, au moment qui fait sens pour votre business, pour regarder honnêtement votre performance, peut vous aider à prendre du recul sur votre situation. Cela vous permet également de vous féliciter, de fixer des objectifs, ou bien de vous rendre compte d’un besoin de formation, conseil, mentoring ou coaching. Et faites-vous aider ! Téléchargez Votre année idéale – Cahier d’objectifs 2017 à l’usage des entrepreneurs, spécialement conçu par Bonobo Coaching pour que vous vous posiez les questions qu’il faut.

Dans la même optique, si, comme moi, vous aviez l’habitude en tant que salarié de faire des points hebdomadaires avec votre manager, pourquoi ne pas garder cette coutume ? Identifiez un moment dans votre agenda chaque semaine – un vrai rendez-vous – pour planifier les tâches de la semaine et décider de vos priorités. L’idée est de rendre plus formel quelque chose que vous auriez peut-être tendance à faire naturellement mais de manière informelle. La formalité de ce « rendez-vous avec vous-même » qui a lieu au même moment chaque semaine, est importante pour que ce point structurant ne se fasse pas oublier à cause des urgences.

L’organisation du travail

En entreprise, il est important de travailler de manière structurée et de respecter des procédures établies pour favoriser le travail d’équipe. Par exemple, quand j’étais en agence de communication, tous les consultants utilisaient la même façon de nommer leurs fichiers et d’organiser leurs dossiers sur le serveur pour que, le jour où quelqu’un était malade, un collègue puisse plus facilement trouver les bons documents et reprendre le travail (et donc continuer à servir le client !).

Il est tentant quand on travaille seul de faire « un peu comme on sent » ou de se dire qu’on organisera nos classeurs un autre jour, en une fois, quand on aura moins de mails à traiter. Mais en tant qu’entrepreneur, il est plus important que jamais de rester structuré. Vous avez plus de choses à faire, et mieux vous vous organisez, plus fluide et tranquille sera le travail. Il est aussi utile pour un indépendant de garder une certaine rigueur pour le jour où le business décollera et que vous aurez besoin d’embaucher des collaborateurs ou de travailler avec des partenaires. Organisez-vous dès maintenant pour le jour où votre société sera à pleine puissance.

C’est à vous !

Vous vous êtes déjà bien adapté à votre nouvelle vie d’entrepreneur ? Qu’avez-vous gardé du salariat ? Qu’est ce que vous avez laissé tomber ? Partagez vos expériences dans les commentaires.

Vous voulez un coup de main ?

Vous avez du mal à vous débarrasser de vos anciennes habitudes ou à mettre en place des systèmes adaptés à votre nouvelle organisation ? N’hésitez pas à me contacter par email, en remplissant ce formulaire de contact, ou par téléphone au +336 88 63 87 30.

Faites passer le message

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Il pourrait sûrement être utile à d’autres personnes. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux favoris en utilisant les boutons situés ci-dessous.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Vous avez une question ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de coaching ? Envoyez-nous un message :

En cours d’envoi

Tous droits réservés Bonobo Coaching - Marie Guyot - 2012-2017

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?